Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

VINCENT-GUILLAUME

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de VINCENT et GUILLAUME.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Vincent

Genre : masculin

Origine et sens : qui triomphe (latin).

Fête : 22 janvier, 27 septembre

Origine géographique :

anglais, français, néerlandais

En savoir plus :

Vincent a été porté par plusieurs saints aux premiers siècles, mais c’est le culte voué à saint Vincent de Saragosse, martyr espagnol au IVe siècle, qui propage ce nom. Sous ses différentes formes, il devient plus fréquent en Europe à la fin du Moyen Âge, puis au XIXe siècle au moment où vécut Vincent Van Gogh (1853-1890). En perte de vitesse durant plusieurs décennies, Vincent renaît au cœur du XXe siècle et s’impose dans les 10 premiers rangs français au début des années 1980. Loin d’avoir disparu, ce choix intemporel est encore volontiers choisi par les parents.
Prêtre au XVIIe siècle, saint Vincent de Paul consacra sa vie aux œuvres caritatives. Il fonda plusieurs confréries de Charité pour aider les pauvres, et la congrégation de la Mission pour la formation des prêtres.

Caractérologie :

équilibre, influence, famille, exigence, éthique


Guillaume

Genre : masculin

Origine et sens : protecteur résolu (germanique).

Fête : 10 janvier

Origine géographique :

français

En savoir plus :

Ce prénom riche en histoire doit beaucoup à Guillaume le Conquérant (1027-87), duc de Normandie célèbre pour avoir été roi d’Angleterre. Très courant en France à la fin du Moyen Âge, Guillaume reste un choix prisé jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Il renaît dans les années 1960 alors que Guy tombe en défaveur, et culmine au 3e rang masculin au milieu des années 1980. Il n’a pas encore disparu des maternités aujourd’hui.
À la mort d'Édouard le Confesseur, Guillaume de Normandie affirma qu'il était le successeur désigné du roi anglais. Mais son cousin Harold, qui revendiquait la même chose, se fit couronner en premier. Guillaume souleva une armée et partit à la conquête du trône anglais. Vainqueur, il se fit couronner en 1066 et devint l'un des souverains les plus puissants de l'Occident.

Caractérologie :

relationnel, médiation, intuition, réussite, cœur