Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

SERGE-PIERRE

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de SERGE et PIERRE.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Serge

Genre : masculin

Origine et sens : servir (latin).

Fête : 7 octobre

Origine géographique :

français

En savoir plus :

Ce nom porté par une puissante famille romaine se diffuse en Orient après le martyre de saint Serge de Rafasa, officier romain décapité pour sa foi en Syrie au IVe siècle. Au fil des siècles, Serge et ses différentes graphies deviennent très fréquents en Grèce et dans la chrétienté orthodoxe. Au XVe siècle, le moine Serge de Radonège devient le saint patron de la Russie, ce qui propulse Sergei au sommet des attributions. Et c’est sous l’influence de l’immigration russe, au début du XXe siècle, que Serge émerge en Europe. Peu après son envol en Italie, dans les pays hispanophones et lusophones (Sergio), Serge s’élance en France dans les années 1950. Il s’impose rapidement dans les 20 premiers rangs mais s’évapore à la fin du siècle.

Caractérologie :

idéalisme, altruisme, réflexion, décision, intégrité


Pierre

Genre : masculin

Origine et sens : petit caillou (grec).

Fête : 29 juin

Origine géographique :

français

En savoir plus :

Le premier pape, une centaine de saints et de nombreux rois ont porté ce prénom très courant dans le monde occidental. Simon est le nom originel de l’apôtre qui devint saint Pierre. Jésus choisit ce nom pour lui en référence à la mission dont il fut investi, celle de bâtir des églises « solides comme de la pierre. » L’immense popularité de saint Pierre participa à la diffusion du nom en Orient chrétien puis en Occident. Il fut, sous ses nombreuses graphies, largement attribué au Moyen Âge, et dans un passé plus récent, porté par deux empereurs du Brésil et nombre de rois européens. Trois tsars russes, dont le fondateur de la ville de Saint-Pétersbourg (Pierre le Grand), ont également illustré ce prénom.
Si Pierre est l’un des prénoms les plus attribués en France du XVe au XXe siècle, il n’a guère eu l’occasion de devancer Jean, son plus grand rival. Faute de mieux, il s’est souvent contenté des deuxièmes rangs. Sa rébellion survient en 1981 : alors que Jean poursuivait son reflux, Pierre s’est redressé et l’a dépassé. Il le tient à distance respectueuse depuis.

Caractérologie :

habileté, ambition, management, passion, force