Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

ROSE-HELENE

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de ROSE et HELENE.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Rose

Genre : féminin

Origine et sens : rose (latin).

Fête : 23 août

Origine géographique :

français, anglais

En savoir plus :

Dans l'Antiquité, la rose était la fleur d’Aphrodite, la déesse grecque de l’Amour et de la Beauté. De nombreux poètes immortalisèrent ce symbole de la féminité qui devint Vénus à l’époque romaine. Rose entame sa carrière au Ve siècle et fleurit sous différentes formes, simples, composées ou contractées, dans tous les pays européens. Sa prospérité prend fin durant le haut Moyen Âge, ses déclinaisons se raréfiant jusqu’au retour de Rosine, au XIXe siècle.
Au XXe siècle, Rose devient une source prolifique de prénoms composés, mais elle est délaissée dans sa forme simple. Qu’importe, puisqu’elle revient de plus belle aujourd’hui. Happée par la vogue des prénoms rétro, Rose s'élève vers les cimes du palmarès français. Sa carrière est promise à un bel avenir.
Sainte Rose de Lima, religieuse dominicaine aussi connue sous le nom d’Isabelle de Florès, vécut au XVIe siècle au Pérou. Elle est la patronne de l’Amérique latine, des Philippines, des fleuristes, des horticulteurs et des jardiniers.

Caractérologie :

décision, communication, pratique, enthousiasme, adaptation


Hélène

Genre : féminin

Origine et sens : éclat du soleil (grec).

Fête : 18 août

Origine géographique :

français

En savoir plus :

Ce prénom apparaît sous différentes graphies (Ellen, Helen, Helena, etc.) dans les pays chrétiens au Moyen Âge. Sa diffusion, alimentée par le culte de sainte Hélène, s’étend sur plusieurs siècles. Durant la Renaissance, Helen ressuscite en Angleterre mais pas en France, où Hélène reste rare jusque dans les années 1850. Il prend alors une ampleur grandissante tout en s’abstenant de faire de grandes vagues. Hélène maintient une visibilité constante tout au long du XXe siècle, prénommant autant de filles (4000) en 1920 qu’en 1980, de sorte que ce prénom a acquis une allure tout à fait classique. Depuis le début des années 2000, sa fortune s’est inversée ; c’est aujourd’hui Héléna (ou Helena) qui lui est préféré.
Sainte Hélène, la mère de Constantin le Grand, se convertit au christianisme et défendit ardemment la cause des chrétiens au IVe siècle. Fille de Zeus, Hélène est si belle qu'elle est courtisée par les plus grands héros de la mythologie grecque. Elle choisit Ménélas pour époux mais est enlevée par le prince troyen Pâris, ce qui provoque la guerre de Troie. Homère a placé cet épisode tragique au cœur de l'Iliade.

Caractérologie :

persévérance, structure, sécurité, honnêteté, efficacité

Voir la popularité de :

ROSE-HELENE