Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

ROBERT-ALEXIS

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de ROBERT et ALEXIS.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Robert

Genre : masculin

Origine et sens : brillant, gloire (germanique).

Fête : 30 avril

Origine géographique :

anglais, français, scandinave

En savoir plus :

Deux rois de France et trois rois d'Écosse ont porté ce prénom très répandu en France et en Angleterre au Moyen Âge. Le père de Guillaume le Conquérant se nommait ainsi, tout comme son contemporain Robert de Molesme, le saint qui fonda l'ordre de Cîteaux au XIe siècle. Ce prénom ne disparaît pas après la période médiévale, mais son dernier coup d’éclat remonte aux années 1920, durant lesquelles il s’impose dans les 10 premiers choix français (jusqu’en 1939). Bien qu’il ait disparu des maternités dans les années 1980, Robert, Roberto et leurs dérivés sont très répandus dans le monde occidental aujourd’hui.

Caractérologie :

bienveillance, conscience, conseil, paix, sagesse


Alexis

Genre : masculin

Origine et sens : défense de l'humanité (grec).

Fête : 17 février

Origine géographique :

français, grec, allemand

En savoir plus :

Ce diminutif d’Alexandre a été porté par cinq empereurs byzantins et un tsar russe, ce qui explique sa popularité en Grèce, en Russie et dans les pays slaves. Au milieu du XXe siècle, Alexis s’est répandu en Allemagne et aux États-Unis où il s’est, depuis la fin des années 1990, considérablement féminisé : en 1999, il figurait au 3e rang du tableau féminin américain. Cette situation n’affecte en rien le genre d’Alexis en France. Ce prénom masculin n'était d'ailleurs pas inconnu lorsqu’il s’est élancé dans le sillon d’Alexandre. Propulsé au 11e rang français au milieu des années 1990, Alexis est encore prisé par les parents aujourd’hui.
Au XIVe siècle, saint Alexis renonça à ses activités de marchand florentin pour vivre dans la prière et la pauvreté.

Caractérologie :

intelligence, méditation, raisonnement, détermination, savoir