Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

OLIVIER-PAUL

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de OLIVIER et PAUL.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Olivier

Genre : masculin

Origine et sens : Olive (latin). Une racine scandinave ( olafr) pourrait également lui conférer le sens d'« ancêtre » en vieux norrois.

Fête : 12 juillet

Origine géographique :

français

En savoir plus :

Compagnon et confident de Roland dans La Chanson de Roland, Olivier est attesté dès la fin du XIe siècle en France. Il fait néanmoins plus d’adeptes outre-Manche, où il maintient une visibilité durable (Oliver est aujourd’hui l’un des prénoms les plus portés dans les pays anglophones). Il est encore rare en France lorsqu’il émerge dans les années 1950, mais il parvient au 5e rang masculin au début des années 1970. Son déclin s’accentue depuis quelques années.
Évêque irlandais au XVIIe siècle, saint Olivier Plunket fut faussement accusé d'avoir comploté contre la couronne anglaise et fut exécuté.

Caractérologie :

idéalisme, altruisme, raisonnement, intégrité, volonté


Paul

Genre : masculin

Origine et sens : petit, faible (latin).

Fête : 29 juin

Origine géographique :

français, anglais, allemand, scandinave

En savoir plus :

Usité en Asie Mineure et en Gaule dès les premiers siècles, Paul concurrence brièvement la forme latine Paulus avant de s’éclipser. Il renaît au XIIIe siècle dans les pays chrétiens mais sa diffusion prend toute son ampleur durant la Réforme, au XVIe siècle, puis à la fin du XIXe siècle. Après une période de défaveur entamée dans les années 1920, Paul reprend un rythme d’attribution modéré mais constant. Il brille dans l’élite du classement parisien et campe dans le top 30 français depuis 1993.
De nombreux rois, saints et papes ont porté ce prénom. Juif de Tarse (en Turquie) et citoyen romain au premier siècle, saint Paul fut d’abord connu sous le nom hébraïque de Saül. Il combattit le christianisme naissant avec ferveur avant qu’une révélation de la foi ne l’incite à se convertir. Devenu apôtre de Jésus, il répandit la foi hors de Judée en évangélisant l’Asie Mineure et la Grèce. La profondeur de sa réflexion et sa doctrine en font l’un des premiers théologiens du christianisme.

Caractérologie :

dynamisme, curiosité, charisme, courage, indépendance