Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

NINA-ROSE

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de NINA et ROSE.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Nina

Genre : féminin

Origine et sens : diminutif russe d’Anne, de l’hébreu hannah, « grâce », ou forme abrégée de Christiana, d’Antonina et des prénoms se terminant en « ina ».

Fête : 15 décembre, 14 janvier ou 16 septembre

Origine géographique :

russe, italien, anglais, allemand, français, néerlandais, scandinave, slave, iranien, corse, occitan

En savoir plus :

Au IVe siècle, sainte Nina, ou Christiane (le nom qui la désignait en tant que « chrétienne ») aurait converti la famille royale de Géorgie et propagé la foi à tout le pays. Sa popularité assura la diffusion du prénom en Géorgie, en Russie puis dans l’ensemble des pays slaves. Nina s’est également répandue dans les pays hispanophones (Nina signifie « petite fille » en espagnol), ce qui n’empêche pas les Bretons de lui attribuer des racines celtes. Ninian, un saint d’origine écossaise ayant vécu en Bretagne au Ve siècle, pourrait en effet lui être apparenté (nin signifie « hauteur », « sommet » en vieux breton). D’où la date de sa fête locale, le 16 septembre.
Nina s’est propagée en Europe et dans les pays anglophones à partir du XIXe siècle, mais sa faveur est toute nouvelle en France. Les Parisiens, à l’origine de son décollage français, ont été prompts à l’adopter et à la propulser dans les 30 premiers prénoms dès le début des années 2000.

Caractérologie :

intuition, fidélité, relationnel, détermination, médiation


Rose

Genre : féminin

Origine et sens : rose (latin).

Fête : 23 août

Origine géographique :

français, anglais

En savoir plus :

Dans l'Antiquité, la rose était la fleur d’Aphrodite, la déesse grecque de l’Amour et de la Beauté. De nombreux poètes immortalisèrent ce symbole de la féminité qui devint Vénus à l’époque romaine. Rose entame sa carrière au Ve siècle et fleurit sous différentes formes, simples, composées ou contractées, dans tous les pays européens. Sa prospérité prend fin durant le haut Moyen Âge, ses déclinaisons se raréfiant jusqu’au retour de Rosine, au XIXe siècle.
Au XXe siècle, Rose devient une source prolifique de prénoms composés, mais elle est délaissée dans sa forme simple. Qu’importe, puisqu’elle revient de plus belle aujourd’hui. Happée par la vogue des prénoms rétro, Rose s'élève vers les cimes du palmarès français. Sa carrière est promise à un bel avenir.
Sainte Rose de Lima, religieuse dominicaine aussi connue sous le nom d’Isabelle de Florès, vécut au XVIe siècle au Pérou. Elle est la patronne de l’Amérique latine, des Philippines, des fleuristes, des horticulteurs et des jardiniers.

Caractérologie :

décision, communication, pratique, enthousiasme, adaptation

Voir la popularité de :

NINA-ROSE