Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

ERIC-STEPHANE

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de ERIC et STEPHANE.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Éric

Genre : masculin

Origine et sens : noble souverain (germanique).

Fête : 18 mai

Origine géographique :

français, scandinave, anglais

En savoir plus :

Ce grand prénom scandinave a été, sous ses différentes graphies, porté par plus de vingt rois suédois et danois. Issu d’une autre lignée, Erik le Rouge, navigateur et explorateur norvégien du Xe siècle, est également célèbre pour avoir fondé la première colonie du Groenland. En dehors de son berceau nordique, Erik émerge en Allemagne et en Angleterre au XIXe siècle. Il gagne la France bien plus tard, dans les années 1940. Doté d’un « c » final, il se hisse au 3e rang masculin en 1965 avant de chuter fortement.
Saint Erik, roi de Suède, améliora la condition des femmes et christianisa son pays au XIIe siècle. Il mourut assassiné par un prince danois à Uppsala.

Caractérologie :

ambition, force, passion, habileté, management


Stéphane

Genre : masculin

Origine et sens : couronné (grec).

Fête : 26 décembre

Origine géographique :

français

En savoir plus :

De nombreux saints, plusieurs papes et souverains ont porté ce prénom très répandu dans les pays occidentaux. Sous ses différentes graphies (Stephan, Stefan, Stephen), il s’épanouit dans les pays chrétiens, grecs et latins, dès les premiers siècles. Mais à la fin du Moyen Âge, Stéphane est progressivement remplacé par Étienne, une forme française du prénom apparue après lui. Stéphane devient très rare en France jusqu’au milieu XXe siècle. Il rejaillit alors, avec toute la fougue d’un prénom neuf, pour rejoindre les premiers rangs masculins dans les années 1970. Loin devant Étienne, Stéphane trône sur le classement français à deux reprises. Il reste visible jusqu’à la fin du siècle avant de sombrer dans l’abîme.

Caractérologie :

savoir, indépendance, méditation, intelligence, finesse