Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

DOMINIQUE-JEAN

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de DOMINIQUE et JEAN.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Dominique

Genre : masculin

Origine et sens : qui appartient au Seigneur (latin).

Fête : 8 août

Origine géographique :

français

En savoir plus :

Dérivés du latin dominicus, Dominique et ses différentes graphies (Dominic en Angleterre, Domingo en Espagne, Domenico en Italie, etc.) sont attribués dès le Moyen Âge. Ils deviennent, au fil du temps, très courants dans les familles catholiques. Dominique s’efface au XIXe siècle dans l’Hexagone et on le trouve en petite forme avant la Deuxième Guerre mondiale. Sa renaissance entraîne l’émergence, puis le vif succès de son féminin, ce qui le transforme en prénom mixte. Dans les deux genres, il brillera dans le top 10 français une bonne partie des années 1950. Aujourd’hui, Dominique est porté par une courte majorité d’hommes (58%).
Originaire de Castille, saint Dominique de Guzman fut prédicateur dans les campagnes du Languedoc. Il eut pour mission de combattre l'hérésie cathare et de ramener les Albigeois à la foi catholique. Fondateur en 1206 de l'ordre des Frères prêcheurs (plus tard appelé ordre des Dominicains), il est l'un des pères de l'Inquisition.

Caractérologie :

caractère, force, ambition, habileté, logique


Jean

Genre : masculin

Origine et sens : Dieu fait grâce (hébreu).

Fête : 24 juin

Origine géographique :

français

En savoir plus :

L’apôtre Jean et saint Jean-Baptiste ont, dès le premier siècle, assuré le succès de Jean. Sa diffusion a été renforcée par les nombreux saints, papes et rois porteurs du nom à différents moments de l’histoire. Jean grandit en Orient avant de se propager en Occident chrétien, où il est très attribué au Moyen Âge. Sous ses différentes graphies (John, Juan, Giovanni, Johannes, Jan, Ivan, etc.), il se maintient tout premier ou presque du XIVe au XIXe siècle. En France, sa prééminence est encore incontestée durant la première partie du XXe siècle, où il règne sans interruption jusqu’à ce que Philippe le détrône en 1959. Il est encore aujourd’hui le prénom le plus porté en France.
Infatigable prêcheur des foules qui s'amassaient sur les rives du Jourdain, Jean le Baptiste (aujourd'hui Jean-Baptiste) baptisa Jésus et de nombreux convertis dans l'eau du fleuve. Il est le patron des Québécois, des cordeliers, des rémouleurs et des tonneliers.

Caractérologie :

adaptation, pratique, générosité, communication, enthousiasme