Meilleurs Prenoms logo

A fÊter aujourd’hui

fiche prÉnom

BERNARD-PIERRE

OK

Vous recherchez l'étymologie d'un prénom composé de BERNARD et PIERRE.
Vous trouverez l'origine et sens de ces prénoms ci-dessous.


Bernard

Genre : masculin

Origine et sens : force, ours (germanique).

Fête : 20 août

Origine géographique :

français, anglais

En savoir plus :

Puissant par son étymologie, Bernard se répand dès le Moyen Âge dans les pays chrétiens. Au IXe siècle, sa notoriété est renforcée par un saint originaire de Lyon qui devint archevêque de Vienne-sur-le-Rhône et fonda l’abbaye de Romans. Les liens politiques qu'il tisse à la cour de Charlemagne en font un personnage très influent. En maintenant un niveau constant d’attributions, ce prénom est devenu intemporel jusqu’au XIXe siècle, où il s’est essoufflé avant de revenir de plus belle. Il culmine au 3e rang français en 1942 et reste l’un des 10 premiers choix des parents jusqu’en 1958, avant de chuter brutalement.

Caractérologie :

ambition, force, habileté, détermination, passion


Pierre

Genre : masculin

Origine et sens : petit caillou (grec).

Fête : 29 juin

Origine géographique :

français

En savoir plus :

Le premier pape, une centaine de saints et de nombreux rois ont porté ce prénom très courant dans le monde occidental. Simon est le nom originel de l’apôtre qui devint saint Pierre. Jésus choisit ce nom pour lui en référence à la mission dont il fut investi, celle de bâtir des églises « solides comme de la pierre. » L’immense popularité de saint Pierre participa à la diffusion du nom en Orient chrétien puis en Occident. Il fut, sous ses nombreuses graphies, largement attribué au Moyen Âge, et dans un passé plus récent, porté par deux empereurs du Brésil et nombre de rois européens. Trois tsars russes, dont le fondateur de la ville de Saint-Pétersbourg (Pierre le Grand), ont également illustré ce prénom.
Si Pierre est l’un des prénoms les plus attribués en France du XVe au XXe siècle, il n’a guère eu l’occasion de devancer Jean, son plus grand rival. Faute de mieux, il s’est souvent contenté des deuxièmes rangs. Sa rébellion survient en 1981 : alors que Jean poursuivait son reflux, Pierre s’est redressé et l’a dépassé. Il le tient à distance respectueuse depuis.

Caractérologie :

habileté, ambition, management, passion, force